Passer au contenu principal
La pratique Biodynamique
Qu’est–ce que c’est ?

La pratique biodynamique a été développée par les fondateurs de l’ostéopathie. Contrairement à une séance d’ostéopathie plus classique, le thérapeute n’exerce ni force ni action sur le patient, il reste observateur. Ainsi, il devient un réel point d’appuis pour la personne afin de laisser son corps s’exprimer, faire ressortir et travailler ce qui dysfonctionne.

Le travail du thérapeute consiste à rester ancré et conscient tout le long de la séance afin d’observer tout ce qui se passe. De plus, il ne va pas travailler sur des structures anatomiques mais sur les fonctions du corps en s’appuyant sur les processus et forces transmises lors du développement embryonnaire (= développement in-utéro lors de la grossesse). Cette pratique peut donc être utilisée au cours d’une séance d’ostéopathie ou bien faire l’objet d’une séance entière !


Pour qui ? Pour quoi ?

Pour les mêmes personnes et motifs de consultation qu’en ostéopathie classique et dès lors que celle-ci se trouve limitée. Cette pratique s’applique aussi dans des cas plus spécifiques tels que : le placenta prévia chez la femme enceinte ou l’arthrose chez la personne âgée. Mais aussi chez l’adulte dans des cas de dépression, de fatigue, de sinusite chronique, de gênes persistantes, de traumatismes, en post-AVP… Chez l’enfant pour des troubles DYS-, sinusite, otite chronique… et chez le nourrisson pour des postures pathologiques du nouveau-né.



Pour toutes questions ou renseignements supplémentaires, demandez à votre ostéopathe !